photo plante

Angélique

Angelica archangelica

Auteur photo : Opioła Jerzy 17.07.2006 modifié par Phytoxperience 07.2009 license GNU/FDL (cf. license)

Description :

Plante herbacée de la famille des apiacées, originaire du nord de l'Europe, on la retrouve à l'état sauvage dans les zones humides, en altitude, principalement dans les Alpes et les Pyrénnées. Elle peut mesurer jusqu'à 2 mètres de haut, ses feuilles à longs pétioles sont pubescentes, elles dégagent une odeur sucrée très agréable, ses fleurs sont vertes-claires, disposées en ombelles d'ombellule. Les feuilles et les tiges sont utilisées dans la fabrication de pâtisseries, de fruits confits ou de liqueurs. En phytothérapie, ce sont principalement les racines qui sont employées.

Propriétés :

La racine d'angélique contient principalement des huiles essentielles riches en principes actifs. Excellent anti-spasmodique, elle soulage les loudeurs digestives, les spasmes gastriques et l'aérophagie. Elle est régulatrice de l'activité hépathique et biliaire. L'angélique est également utilisée en cas d'inapétence et d'affections rhumatismales légères.

Utilisation courante :

"L'herbe aux anges" selon Paracelse (1490-1541) préserva même de la peste lors des grandes épidémies… elle était consommée en poudre dans du vin. Nous préfèrerons aujourd'hui, les extraits secs ou liquides : huile essentielle ou teinture alcoolique. Les racines séchées peuvent être également infusées.

Observations :

Contre indiquée à la femme enceinte ou allaitante, l'angélique contient des principes actifs photosensibilisants, les expositions au soleil sont à proscrire.