photo plante

Arnica montana

Arnica

Auteur photo : Henry Brisse 26.07.2007 modifié par Phytoxperience 07.2009 license GNU/FDL (cf. license)

Description :

Plante herbacée vivace de la famille des asteracées, elle est originaire des zones montagneuses d'Europe. Elle mesure de 20 à 60 cm de haut, sa tige est dréssée, ses fleurs jaunes-oranges, souvent solitaires et en capitule, s'épanouïssent durant l'été. L'arnica montana ne pousse principalement qu'à l'état sauvage et se raréfie sur les plateaux montagneux dûe à la pratique de l'agriculture intensive et à la surfertilisation des sols. Considérée par l'Union Européenne comme "espèce végétale d'intérêt commmunautaire" les prélèvements y sont règlementés.

Propriétés :

L'arnica montana est pricipalement composé d'huile essentielle, d'hélénaline, d'arnicine et de flavonoïdes. Ils lui donnent des propriétés anti-inflammatoires en cas de douleurs musculaires, articulaires (foulure, entorse) ou sur des contusions et des ecchymoses. Inhibant la progression de l'artrite, l'arnica est également utilisée en cas de piqure d'insecte, de dermatose et en cas d'inflammation de la cavité buccale.

Utilisation courante :

Les principes actifs contenus dans les fleurs (pétioles) de la plante sont extraits sous forme de teinture alcoolique, d'huile essentielle (utilisée diluée), de macérats huileux ou d'infusions. L'utilisation de compresses, d'onguents pour l'application externe est courante.

Observations :

L'usage de l'arnica montana est contre indiqué à la femme enceinte ou allaitante. Attention à la concentration des teintures alcooliques et des huiles essentielles en usage externe, elle contient des allergènes ainsi que des principes actifs photosensibilisants. L'intoxication est possible par contact excessif ou par ingestion.