photo plante

Camphre

Cinnamomum camphora

Auteur photo : KENPEI 11.05.2008 modifié par Phytoxperience 07.2009 license GNU/FDL (cf. license)

Description :

Le camphrier est un arbre moyen de la famille des lauracées, originaire d'extrême-orient, appelé aussi "laurier du Japon", il s'est développé ensuite sur d'autres continents comme l'Afrique et l'Amérique du Sud. Arbre de taille moyenne, son feuillage est persistant et coriace, il possède de petits fruits charnus, bleus foncés à maturité. On utilise le bois du camphrier, que l'on distille une fois sec pour en recueillir son huile essentielle.

Propriétés :

Le camphre contient principalement des camphorènes, des phénols et des cétones qui lui donnent des propriétés tonifiantes, stimulantes pour les voies respiratoires et la circulation sanguine. Utilisé en cas d'asthme et de choc émotionnel, Il a aussi des vertus anti-inflammatoires en cas de douleurs rhumatismales, il est antiseptique en cas de dermatose, et stimule la coordination motrice et nerveuse. Plusieurs études ont démontré l'efficacité du camphre en association avec l'aubépine en cas de douleur cardiaque.

Utilisation courante :

L'huile essentielle de camphre, en usage externe, est appliquée sous forme d'onguents, de compresses, ou dans le bain. En usage interne, en inhalation.

Observations :

L'administration orale est déconseillée, la toxicité chez l'homme adulte survient dès 2 grammes (forte présence de cétones). Contre indiqué à la femme enceinte ou allaitante et à l'enfant, veiller à bien respecter la dilution et les doses recommandées.