photo plante

Néroli et bigaradier

Citrus aurantium bigaradia

Auteur photo : Abrahami 12.10.2008 modifié par Phytoxperience 07.2009 license Creative commons (cf. license)

Description :

Arbre de la famille des rutacées tout comme l'oranger, le citronnier ou le mandarinier. L'huile essentielle de néroli est obtenue à partir des fleurs d'un de ces arbres, tandis que l'huile essentielle de petit grain, provient quant à elle, des feuilles. Originaire de Chine et d'Inde, le bigaradier est cultivé sur le pourtour méditerrannéen et au Paraguay. Le néroli, aux odeurs florales prononcées, est utilisé en pâtisserie (corne de gazelle), il est aussi très apprécié en parfumerie et dans l'industrie cosmétique. Symbôle de fertilité, le néroli est encore présent lors des mariages traditionnels en Afrique du Nord et au Proche-Orient.

Propriétés :

Le néroli contient des pinènes, du linalol, du géraniol, des acétates terpéniques et des aldéhydes, qui lui confèrent des vertus relaxantes et sédatives, il favorise le sommeil notamment en cas d'angoisse ou d'anxiété. En application externe, il est très apprécié en soin cutané, pour ses propriétés toniques et fortifiantes, il prévient le vieillissement prématuré de la peau et il est efficace en cas de dermatose (couperose). Il aurait également des vertus aphrodisiaques.

Utilisation courante :

Le néroli est utilisé sous forme d'huile essentielle, pour un usage interne (dans une infusion) ou externe (onguent, massage).

Observations :

Utiliser de préférence dilué en application externe.