photo plante

Jasmin

Jasminum officinale

Auteur photo : Wildfeuer 27.03.2007 modifié par Phytoxperience 07.2009 license GNU/FDL (cf. license)

Description :

Arbrisseau de la famille des oléacées qui compte plus de 200 espèces. Originaire du Nord-est de l'Inde et toujours principalement cultivé dans cette région, il fût ramené en Europe par les Conquistadors espagnols. Arbrisseau souvent grimpant, sa tige allongée est sarmenteuse, ses fleurs blanches en corymbes sont très odorantes. On le retrouve en Europe du Sud sur les terrains secs et rocailleux (jasmin grandiflorum) où il est parfois cultivé, il peut aussi pousser à l'état sauvage dans certaines régions du Moyen-Orient. L'absolue de jasmin, obtenu par une extraction au solvant de ses fleurs est utilisé en phytothérapie. Son odeur subtile et envoûtante, le rend très apprécié en parfumerie (notamment à Grasse).

Propriétés :

Le jasmin est principalement composé de linalol, de geraniol, d'acétate de benzyle, de squalène et de phénols qui lui confèrent des vertus sédatives et relaxantes. Il rééquilibre le système nerveux suite à une période de stress ou de surmenage, et il est efficace dans le traitement des migraines. En application externe, il tonifie et rafraîchit la peau, il est particulièrement adapté aux traitements des dermatoses d'origine nerveuse.

Utilisation courante :

Le jasmin est principalement utilisé sous forme d'absolue ou de préparation à base d'absolue pour un usage interne ou externe (bain aromatique, massage). L'absolue est en générale toujours diluée avec une huile végétale en application externe.

Observations :

Contre indiquée à la femme enceinte ou allaitante, et à l'enfant. Ne pas appliquer sur les muqueuses. Des réactions allergiques, au niveau cutanée, peuvent survenir chez les personnes sensibles.